Comment rooter votre Motorola Moto G

Rooter son Motorola Moto G peut être fort commode pour un grand nombre de de raisons. Dans les faits, dans le cas où vous désirez personnaliser les réglages ou dans le cas où vous voulez accroître la puissance de votre téléphone, il faut rooter votre Motorola Moto G. Nous pouvons donc voir tout d’abord, ce qu’est le root d’un smartphone. Dans une deuxième partie, nous verrons pourquoi il peut être pratique de rooter votre Motorola Moto G. Pour finir, nous nous intéresserons au sujet de la sécurité en examinant de près les menaces que peuvent causer le root d’un téléphone. Enfin, nous finirons cet article par la procédure et les étapes à respecter pour rooter votre téléphone.

Définition : rooter un Motorola Moto G ?

rooter-Motorola-Moto-GLe root est une manipulation consistant à retirez les droits d’utilisateur du Motorola Moto G. Comme ça, le root du système d’exploitation Android offre la possibilité d’endosser le rôle de un super-utilisateur et ainsi d’obtenir des droits plus importants sur le smartphone. Le fait de passer en super-utilisateur grâce au root vous permettra ainsi de pouvoir accéder aux fichiers système de votre Motorola Moto G, un truc qui n’était pas concevable avec des droits d’utilisateurs normaux. Si vous vous posez la question : pourquoi les téléphones Android ne sont pas rooter d’origine, c’est parce que cela poserait des problèmes de sécurité au niveau de l’OS.

Dans quelle optique rooter un Motorola Moto G ?

Il y a plusieurs bonnes raisons pour rooter son Motorola Moto G et elles sont très nombreuses. Pour les plus importantes, je vous présente ici une courte liste de ce que vous avez la possibilité de faire une fois votre Motorola Moto G rooté :

  • Enlever certaines applications qui sont pré-installées sur votre appareil et donc gagner un peu d’espace de stockage.
  • Personnaliser tous types de réglages
  • Augmenter les performances du smartphone
  • Faire des backup complets de votre smartphone
  • Déterrer des fichiers effacés
  • Mettre une version personnalisée d’Android avec les customs ROM

Faites bien attention : il arrive de temps en temps que les gens se mélangent les pinceaux entre rooter et réinitialiser un appareil. Si la différence ne soit pas évidente pour vous, nous vous incitons à consulter notre tuto pour réinitialiser un Motorola Moto G, afin d’être sûr que c’est bien rooter qui vous intéresse.

Les précautions à prendre avant de rooter le Motorola Moto G

Dans un premier temps, il faut savoir que le rootage de votre smartphone Android n’enlève pas la garantie du Motorola Moto G, dans le cas où vous êtes en France ou dans un pays Européen. Donc pas d’affolement de ce coté là. Cela dit, vous devez bien mesurer que le root entraine la modification de fichiers essentiels pour le bon fonctionnement de votre Motorola Moto G. Donc faites en sorte de bien savoir ce que vous faites avant de démarrer. Nous vous conseillons de trouver un tuto spécialement écrit pour le Motorola Moto G.

Comment rooter un Motorola Moto G

Quelles exigences faut-il respecter avant de rooter le portable

Avant de commencer le processus, il faut vous assurer de plusieurs choses. En effet, vous devrez dans un premier temps charger votre téléphone et vous assurer que celui ci est suffisamment chargé à plus de 75%. Vous devrez par la suite télécharger les programmes et les logiciels qui vont vous permettre de rooter votre Motorola Moto G. En fonction du modèle de votre téléphone, il faut bien controler quelle appli est requise. Dans le cas où vous ne savez pas comment installer une appli, vous pouvez consulter ce post sur comment installer une application sur Motorola Moto G. Nous vous exposons plus bas deux applications qui sont compatibles avec la majorité des modèles. Vous devez malgrès tout contrôler si le Motorola Moto G est pris en charge par l’application en vous rendant sur la page des appareils compatibles.

Rooter le Motorola Moto G rapidement avec Towelroot

Towelroot est un programme qui permet de rooter votre Motorola Moto G super facilement. Il tourne normalement sur la totalité des téléphone Android et devrait donc fonctionner pour le Motorola Moto G. Ce logiciel emploi une faille d’Android qui permet ainsi de rooter l’appareil. Pour l’installer, rien de plus facile, il vous suffit de le trouver et de l’installer sur le Motorola Moto G. Il faut uniquement s’assurer que vous avez bien autorisé l’installation d’application de source inconnue sur votre smartphone. Il vous suffit ensuite de suivre le procédé qui est relativement simple. Si vous êtes paumé, vous dénicherez facilement des tuto qui détaillent les démarches.

Rooter le Motorola Moto G rapidement avec Kingo Root

De la même manière que Towelroot, Kingo Root est aussi une appli qui permet le rootage de votre Motorola Moto G facilement. Avec ce programme, vous avez la possibilité de faire le rootage en direct sur le smartphone ou depuis votre ordi. A vous de voir ce que vous aimez le mieux. Le procédé est identique à Towelroot et il existe aussi un bon nombre de tuto avec ce logiciel.

Rooter le Motorola Moto G avec d’autres applications

Il subsiste plusieurs autres applications payantes qui donnent la possibilité de rooter votre Motorola Moto G. Nous ne les avons pas expérimenté, mais vous pourrez toujours les utiliser dans le cas où les 2 premières techniques que nous vous avons proposées ne fonctionnent pas.